l'église de Valonne avant la Révolution (vers 1750) d'après un document conservé dans les archives paroissiales, l'ancienne église comprenait trois Autels. Le Maitre-Autel était en forme de tombeau. Au dessus, en arrière, contre la boiserie se trouvait une statue en bois de Saint-Isidore, patron de la paroisse. Autour du choeur, il y avait une belle boiserie en chène avec huit panneaux représentant les symboles de l'eucharistie. A droite contre la boiserie, tableau de la Sainte-Famille, à gauche de Saint François-Xavier. Dans la nef, à droite se trouvait l'autel de Notre Dame du Rosaire avec son tableau et son retable et une niche.A gauche il y avait un autel avec retable et statue de Sainte Anne en bois doré. Au fond de l'église les fonds baptismaux avec un tableau représentant la baptème du Sauveur.La sacristie était largement pourvue en ornements. Il y avait trente nappes pour les autels. Il y avait deux reliquaires en bois argenté dont l'un contenait une relique de Dainte Séverine, Martyre. Il est regrettable que ces belles statues en bois de Saint Isidore de Notre Dame du Rosaire et de Saint Anned'aient pas été conservées et remises dans la nouvelle église. Construction de l'église actuelle. Dés 1740, un prètre résidant ayant le titre de vicaire en chef fut accordé aux habitants de Valonne pour les déservir. Aussi les paroissiens de Valonne, sauf cinq fois par an et pour les baptèmes, mariages et enterrementsd'eurent plus à se rendre à Vyt pour les offices. Un premier pas important en vue de la constitution de Valonne en paroisse entièrement indépendante de Vyt venait d'ètre fait. Dans les années qui suivirent de nouvelles concessions furent obtenues de l'archevèché. En 1769 des fonds baptismaux sont accordés, et le 3 mars 1770 un cimetière est obtenu. Ainsi plus d'obligation pour les paroissiens de Valonne d'aller à Vyt. Les mauvais jours de la Révolution Française arrivent. La Chapelle, déja ancienne construite sur un terrain donné par Pierre Perrey, forcément négligée, se lézarde, se déprave, menace de s'écrouler. Elle est d'aileurs trop exigue. Le Concordat a apporté la paix. Les paroissiens se regroupent. On songe à rétablir le culte dans son éclat d'autrefois. La reconstruction de l'église est décidée, on y songe dès 1819. A la date du 13 mars, le Conseil municipal d'alors délibérait pour confier à l'Architecte Pierre-François Boillot, de Valonne, le soin de dresser les plans et devis de l'édifice, ce qui fut fait au cours de l'année. Le projet primitif ne comportait pas de chapelles latérales ni de voute à la grande nef, et les frais en étaient évalués à 31.835 fr.53. Pour trouver cette somme, la commune fut autorisée par ordonnance Royale du 16 juillet 1820 à vendre des bois en réserve, et l'adjudication qui se fit le 13 septembre suivant donna des resources plus grandes qu'on ne l'avait d'abord espèré. Le Conseil décida donc en plus du projet primitif, de faire les chapelles latérales et la grande nef. On commença les travaux par la nef et le Choeur. Cette portion de l'édifice fut adjugée le 7 mai 1822 à François Bailly moyennant la somme de 19.700 francs (20.700 francs y compris quelques légères améliorations). l'adjudication des travaux relatifs à la construction du clocher et de la sacristie, ainsi que le dallage, les planchers, la vitrerie, le platrage la menuiserie, la ferblanterie de la nef et du choeur, a eu lieu le 23 avril 1823 au profit de Jean-Pierre Pequignot, moyennant la somme de 13.500 francs. (source: bulletin paroissial de Valonne retranscrit par Claude ETTER) Vues extérieures Vues intérieures

Valonne010

Valonne010

0 commentaire

1182 views

Valonne011

Valonne011

0 commentaire

1157 views

Valonne012

Valonne012

0 commentaire

1146 views

Valonne013

Valonne013

0 commentaire

1149 views

jpg/valonne100

jpg/valonne100

0 commentaire

852 views

jpg/valonne101

jpg/valonne101

0 commentaire

810 views

jpg/valonne102

jpg/valonne102

0 commentaire

890 views

jpg/valonne103

jpg/valonne103

0 commentaire

875 views

jpg/valonne104

jpg/valonne104

0 commentaire

841 views

jpg/valonne105

jpg/valonne105

0 commentaire

887 views

0 commentaire