L'abbaye de Château-Chalon était un établissement monastique pour femmes qui a existé de l'époque carolingienne à la Révolution française. D’abord abbaye bénédictine classique, l'institution s'est transformée en abbaye pour chanoinesses constituée en chapitre de dames nobles qui accueillaient les filles des grandes familles comtoises. Construite sur le rebord d'un plateau rocheux, l'abbaye, à la fois centre religieux et seigneurial, possédait un vaste territoire dont une grande partie était consacrée à la culture de la vigne et elle reste liée au renom du vignoble jurassien et au vin jaune. Il ne reste que quelques traces de l'abbaye : le porche d'entrée, l'emplacement de la maison de la dernière abbesse Mme de Stain, la maison de l'intendant, la façades et un pigeonnier de l'ancien bâtiment abbatial dit Froid Pignon. Ces dernières années, des fouilles entreprises ont révélées un important dispositif d'escalier et de souterrains ainsi que des squelettes de soldats et de civils morts pendant la Guerre de Trente ans rerouvés dans des caves murées par des éboulis.

ChâteauChalon190

ChâteauChalon190

0 commentaire

2135 views

ChâteauChalon191

ChâteauChalon191

0 commentaire

2124 views

ChâteauChalon192

ChâteauChalon192

0 commentaire

2127 views

ChâteauChalon193

ChâteauChalon193

0 commentaire

2117 views

ChâteauChalon194

ChâteauChalon194

0 commentaire

2125 views

ChâteauChalon195

ChâteauChalon195

0 commentaire

2131 views

ChâteauChalon196

ChâteauChalon196

0 commentaire

2134 views

0 commentaire