L'église a été édifiée à partir de 1729 à l’emplacement d'une ancienne église datant du XIème siècle. Deux chapelles formant le bras du transept sont dédiées à Sainte Anne et à la dévotion du rosaire. La croisée du transept est dominée par une coupole octogonale. L’église a été inscrite en 1987 au titre des monuments historiques (intérieur et extérieur) puis classée aux monuments historiques en 2003 en raison de son décor intérieur. Les fonds baptismaux, la chaire à prêcher, le crucifix, les confessionnaux, les statues en bois doré de l'education de la Vierge et la Vierge à l'enfant de 1818, le retable du maître-autel et les retables latéraux dédié à Sainte Anne et à l'institution du rosaire sont classée aux monuments historiques.

0 commentaire