Napoléon 1 er eut le premier l'idée de fortifier Les Rousses pour éviter une éventuelle attaque par Les Autrichiens et c'est sous Napoléon III que le projet fut achevé. l'état major des armées reprit le projet et en 1841, le ministère des finances vote un crédit pour la construction d'un fort sur un terrain de 93 hectares acquis au sud ouest de la commune à 1150 m d'altitude. Les travaux commencent en 1843 et se poursuivront durant une vingtaine d'années bien que l'inscription sur le porche d'entrée soit 1848. Le fort possède deux portes d'entrée, on accède à la principale grâce à un pont-levis, il couvre 21 hectares, trois importantes casernes y sont construites, il abrite 50 000 m2 de salles voûtées et des kilomètres de galeries. Il peut héberger 2 500 hommes et 2000 de chevaux, il peut tenir un siège d'une année. En 1868 il reçoit ses pièces d'artillerie. Après le Mont Valérien, c'est le plus important fort de France. De 1930 à 1938, le fort abrite des colonies de vacances. Après cette date il retrouve son usage militaire. Les Allemands l'occupent de 1940 à 1944. Les unités françaises en reprennent possession en 1944. Le fort devient alors un centre d'entraînement commando jusqu'en 1997. En 1997, la commune des Rousses le rachète à l'état. Il est alors restructuré et abrite aujourd'hui les caves d'affinage des fromageries Arnaud, l'entreprise de lunetterie Comotec et la communauté de communes des Rousses.

DSCF0947

DSCF0947

0 commentaire

1931 views

jpg/DSCF0920

jpg/DSCF0920

0 commentaire

3335 views

jpg/DSCF0922

jpg/DSCF0922

0 commentaire

3104 views

jpg/DSCF0940

jpg/DSCF0940

0 commentaire

3059 views

jpg/DSCF0941

jpg/DSCF0941

0 commentaire

3046 views

jpg/DSCF0942

jpg/DSCF0942

0 commentaire

3113 views

jpg/DSCF0944

jpg/DSCF0944

0 commentaire

3105 views

jpg/DSCF0946

jpg/DSCF0946

0 commentaire

2966 views

jpg/LesRousses02

jpg/LesRousses02

0 commentaire

2617 views

jpg/LesRousses200

jpg/LesRousses200

0 commentaire

2487 views

jpg/LesRousses201

jpg/LesRousses201

0 commentaire

2437 views

jpg/LesRousses202

jpg/LesRousses202

0 commentaire

2465 views

jpg/LesRousses203

jpg/LesRousses203

0 commentaire

2459 views

jpg/LesRousses204

jpg/LesRousses204

0 commentaire

2498 views

jpg/LesRousses207

jpg/LesRousses207

0 commentaire

2501 views

jpg/LesRousses208

jpg/LesRousses208

0 commentaire

2458 views

jpg/LesRousses209

jpg/LesRousses209

0 commentaire

2436 views

jpg/LesRousses210

jpg/LesRousses210

0 commentaire

2436 views

jpg/LesRousses211

jpg/LesRousses211

0 commentaire

2500 views

jpg/LesRousses212

jpg/LesRousses212

0 commentaire

2423 views

jpg/LesRousses215

jpg/LesRousses215

0 commentaire

2348 views

jpg/LesRousses216

jpg/LesRousses216

0 commentaire

2355 views

jpg/LesRousses220

jpg/LesRousses220

0 commentaire

2323 views

5 commentaires

Guérin Von Eickern - 1
Ancien Rousseland expulsé, disons 'rapondu', j'ai assez bien connu des membres la famille d'Henry Martin qui avouaient qu'il était l'auteur des massacres de Sétif. Le général est réputé avoir aussi libéré la Corse qui, selon de crédibles historiens, s'est libérée toute seule.
Dans ces conditions vérifiables, est-il compréhensible de persister à baptiser le fort de son nom ?
Vous sollicitez un avis : c'en est un !
Gérard de BADTS - 1
Monsieur G.von EICKERN ,
J' ai pris connaissance avec consternation de votre avis concernant le Général H. MARTIN .
Pour un historien le B A BA consiste à resituer les faits dans leur contexte.Il ne semble pas que vous le fassiez vraiment.De nombreux écrits sont à votre disposition comme à celle des chercheurs de bonne foi qui veulent savoir comment en 1945 l' ordre a été rétabli après les massacres perpétrés par des émeutiers algériens .Quant à la CORSE , que je sache,avant le débarquement des unités du Corps Expéditionnaire ...elle était toujours occupée ? Si elle avait pu se libèrer toute seule cela se serait su et aurait évité aux alliés comme aux FRANCAIS une campagne inutile ....
Le baptème du FORT Général HENRY MARTIN est parfaitement légitime ,il conserve la mémoire d' un grand soldat FRANCAIS , qui s' est illustré au service de sa patrie au cours de deux guerres mondiales destinées à ramener dans ses frontières l' envahisseur ALLEMAND .
M. MARTIN - 1
Le commentaire de M. Guérin Von Eickern sur le Général Henry MARTIN, basé sur des rumeurs, relève de la désinformation :

- Concernant les prétendus massacres de Sétif, le Général Henry MARTIN avait déjà rétabli la vérité, entre autres, lors d’un article publié dans le n° 196 d’ Octobre 1971 d’Historia Magazine intitulé « Le mythe des 45 000 Musulmans », consultable par le lien http://bone.piednoir.net/titre_rubrique/guerre/martin_8mai45.html .

- Concernant la libération de la Corse, certes les patriotes corses se sont soulevés spontanément le 9 septembre 1943, mais légèrement armés, ils demandaient, dès le 10 septembre, l’aide urgente des troupes d’Alger dont les premiers éléments débarquaient le 13 septembre. Ils combattirent et rejetèrent ensemble sous les ordres du Général Henry MARTIN les 10 000 Allemands occupant l’Ile. (voir à ce sujet notamment le lien http://www.corse.pref.gouv.fr/scripts/display.asp?P=COhist_liberation&Prn=1 ).

Le rôle du Général Henry MARTIN dans ces évènements et la brillante carrière, commencée en 1914, de ce Rousseland authentique justifient pleinement que son nom ait été donné au Fort des Rousses.
Gérard de BADTS - 1
Bonsoir,
Je constate avec satisfaction ,que vous avez supprimé le scandaleux texte de Monsier von ....
Il aurait été logique de mettre en lecture pendant une durée aussi longue une mise au point ..la mienne ou une autre .
Il aurait été courtois de me répondre ...je pense m' être exprimé moi mème de façon courtoise ?
Je regrette ce mutisme , d' autant que moi mème animateur d' un site je réponds à mes lecteurs
Gérard de BADTS
Michel Martin - 1
vous avez supprimé le commentaire tendancieux sur le général Henry Martin de Mr Guérin von Eickern affiché depuis 10 mois,mais vous n'avez pas publié mon commentaire rectifiant ses assertions.je vous demande,au moins, de présenter sur le site la photo der la plaque du fort comportant un bref apperçu de la brillante carrière du général Henry Martin que je vous ai envoyée.Merci