Lavoir de Saint-Valbert (70)

Lavoir de Saint-Valbert (70)

5 photos

Le lavoir est de forme octogonale, il est couvert d'un toit de lauzes grises soutenu par des piliers carrés en grès rose. La fontaine attenante, sous un porche triangulaire néoclassique en grès porté par deux piliers ronds, est encadrée de bassins rectangulaires ayant servi d'abreuvoir. Au centre du grand bassin rond de lavage un poteau métallique soutient une imposante charpente .

L'Ermitage de Saint-Valbert (70)

L'Ermitage de Saint-Valbert (70)

12 photos

Valbert était le fils du Vicomte de Meaux. En 614 il se fait moine au monastère de Luxeuil. Souhaitant vivre dans la solitude, il est autorisé à mener la vie d'ermite, à quelque distance au nord de l'abbaye, au milieu de la forêt, dans une grotte creusée dans un banc de grès, près d'une source.  A partir de 1630, il est abbé de ce monastère qui comptera jusqu'à 600 moines. A la fin de sa vie il se retire dans sa grotte. Sur place, au XVIème siècle, on construisit une chapelle souterraine pour commémorer la grotte de Saint-Valbert. On trouve dans la grotte une pierre creusée en long, le lit de Saint-Valbert et l’autel où officiait le saint. Entre 1757 et 1760, il est aménagé bâtiment central aujourd’hui disparu la chapelle actuelle avec son autel d’origine et les jardins. L'ensemble, devenu lieu de pèlerinage, est conservé et entretenu jusqu’à la révolution par les moines de Luxeuil. Après la révolution l’ermitage est vendu comme bien national et acheté par des industriels. En 1843 l’archevêque de Besançon rachète l’ensemble de la propriété qui est cédé à l’école ecclésiastique de Luxeuil en 1863. La loi de 1905 de séparation de l’église et de l’état, marque le début de la dégradation et du pillage des bâtiments mis sous séquestre, malgré un classement des bâtiments aux Monuments Historiques en 1914. En1942, le domaine en ruines est restitué à l’Association diocésaine grâce à Mgr. Dubourg, Archevêque de Besançon. L’ensemble du site a été classé à l’inventaire des Monuments Historiques en 1943.

Rocher de Valmy (25)

Rocher de Valmy (25)

7 photos

En mai 1946, les rescapés des groupes de résistants Guy Mocquet et Marius Vallet se retrouvèrent au sommet du rocher de Valmy, sur cet éperon rocheux (altitude 406m), dominant la vallée du Doubs, ils décidèrent de faire ériger le monument en la mémoire de leurs camarades résistants résistants fusillés par les Allemands à la Citadelle de Besançon le 26 septembre 1943. Avec l'aide des familles des disparus, ils construisirent ce monument surmonté d'une croix de Lorraine, symbole de leur combat. Photos : Bernard Loye

Besançon : Mémorial de la Libération à La Chapelle des Buis (25)

Besançon : Mémorial de la Libération à La Chapelle des Buis (25)

23 photos

En 1940, Mgr Maurice-Louis Dubourg archevêque de Besançon, fait le voeu d'ériger une statue de la Vierge si Besançon n'est pas victime de destructions. A la libération, le projet d'une statue de la Vierge de 29 mètres est abandonné, la statue ne mesurera que sept mètres et un édifice de commémoration et de mémoire y sera adjoint. Le lieu choisi est le Mont des Buis, ancien site militaire, dominant de près de 500 mètres la ville de Besançon. Grâce à une souscription la statue est réalisée par le sculpteur franc-comtois Henry Ray. l'inauguration a lieu le 8 septembre 1949 jour anniversaire de la libération de Besançon. Les noms de toutes les victimes du diocèse (Doubs, Haute-Saône et Territoire de Belfort ) sont gravés sur des plaques scellées sur les murs de la crypte. En 2011, une souscription a permis de restaurer le site, la Crypte fut restaurée. Photos Bernard Girard & Bernard Loye

La  Chapelle Notre-Dame-des-Buis à Besançon (25)

La Chapelle Notre-Dame-des-Buis à Besançon (25)

23 photos

La chapelle Notre-Dame des Buis remplace un ermitage  qui datait du XIIIème siècle à une date inconnue, mais sans doute entre le XVIIème siècle et le XVIIIème siècle. La chapelle fut détériorée en 1815 et restaurée puis agrandie en 1865. Un riche mobilier compose l'intérieur de l'édifice, notamment un orgue ainsi que des statues. Photos Bernard Girard & Bernard Loye

Eglise Saint-Germain à Melincourt (70)

Eglise Saint-Germain à Melincourt (70)

3 photos

L'église a été construite en pierre sur la partie la plus haute du village dans les années 1220. Elle a été reconstruite et modifiée à plusieurs reprises : Au XVIème siècle la nef a été ajoutée et au XIXème c'est la façade qui a été refaite.