Le Château de Cléron et son Parc (25)

Le Château de Cléron et son Parc (25)

16 photos

Avant le XII ème siècle, la famille des seigneurs de Cléron succède à la famille des seigneurs de Scey pour contrôler un pont en bois sur la Loue, lieu de passage de la principale « route du sel » de Franche-Comté ,route reliant Besançon à Salins-les-Bains et qui assure le prospérité de la région au Moyen-Âge. Le château de Cléron est construit en 1320 au bord de la Loue par Humbert de Cléron vassal du comté de Bourgogne sur l'emplacement d'un ancien castrum gallo-romain. Pendant la guerre de Dix ans (1634-1644) menée par le Cardinal Richelieu pour le roi Louis XIII dans le but de reconquérir le Comté de Bourgogne aux Habsbourg d'Espagne, le village est dévasté une première fois par des mercenaires suédois à la solde de la France en 1639, puis une deuxième fois en 1641 par les Français. Le château est fortement remanié au XVIII ème siècle tout en conservant ses défenses médiévales, donjon, mâchicoulis, meurtrières et assommoirs... Il est flanqué d'une tour carrée dite « tour de l'horloge » au XIX ème siècle. Ce château, parfaitement restauré, est aujourd'hui propriété de la famille de Montrichard. 

Blason de Rans (39)

Blason de Rans (39)

1 photo

Blasonnement : Tranché : au 1, de gueules une tête et col de cheval d‘argent; au 2, de sinople semé de feuilles de chêne d‘argent ; une champagne d’argent brochant sur la partition. Interprétation :  Le blason de Rans est découpé  en deux zones principales, la première zone avec une tête de cheval blanc sur fond rouge uni correspondant aux armoiries de la famille Franchet dans la seconde zone un semé de feuilles de chêne blanches sur fond vert pour illustrer la forêt de Chaux. Ces deux zones sont séparées par une bande blanche représentant les cours d'eau qui irriguent le secteur : le Doubs et la Doulonne. Source :https://www.rans.fr

Le Vignoble d'Arbois automne 2020

Le Vignoble d'Arbois automne 2020

53 photos

Photos : Jo. Regan

Arbois et sa ceinture de vigne (39)

Arbois et sa ceinture de vigne (39)

21 photos

Photos d'automne : Jo. Regan

Besançon ; Parc de l'Observatoire

Besançon ; Parc de l'Observatoire

25 photos

Photos : Jo. Regan

Besançon :le Bois de Bregille

Besançon :le Bois de Bregille

35 photos

Photos : Jo. Regan

Besançon : Le Château de la Juive

Besançon : Le Château de la Juive

9 photos

Le château de Clementigney, plus connu sous le nom de château de la Juive est situé sur la commune de Chalezeule, sur le bout du mont de Brégille. Sa construction remonte à la fin du XVIII ème siècle, avant que la puissante famille Lippmann de confession juive n'en devienne propriétaire. C'est leur descendante, Léonie Allegri qui demande à l'architecte franc-comtois Alphonse Delacroix de le transformer en un véritable château entre 1850 et 1870, il donne naissance au bâtiment tel qu'on le connaît aujourd'hui, avec son style gothique et son échauguette caractéristique. La propriétaire donne à la demeure son surnom toujours actuel, le « château de la Juive ». Par la suite, l'édifice change de main et devient un hôtel-restaurant réputé pour sa gastronomie de qualité et ses décors remarquables. Au début des années 2000, lorsque le dernier chef cuisinier meurt, le château retrouve sa fonction purement résidentielle. Source : Wikipedia – Photos : Jo. Regan

Besançon : les arbres à l'automne 2020

Besançon : les arbres à l'automne 2020

46 photos

Photos : Jo. Regan

Besançon : automne 2020

Besançon : automne 2020

34 photos

Photos : Jo. Regan

Besançon : les rives du Doubs automne 2020

Besançon : les rives du Doubs automne 2020

52 photos

Photos : Jo. Regan

Besançon : Noël 2020

Besançon : Noël 2020

28 photos

Photos prises pendant le confinement par Jo. Regan

Noël à Bourogne (90)

Noël à Bourogne (90)

10 photos

Photos : Alain Normand

« L’art se dévoile » à Château-Chalon (39)

« L’art se dévoile » à Château-Chalon (39)

8 photos

« L’art se dévoile » en sera à sa troisième édition : 45 artistes et près de 1 800 visiteurs en 2017 : 60 artistes et 5 000 visiteurs en 2018. Ce salon a été créé par la Maison de la Haute-Seille  pour promouvoir l’art contemporain en l’associant à la découverte du patrimoine bâti et viticole du village de Château-Chalon et de ses environs.  Cette année, 70 artistes confirmés ont répondu à l’invitation des organisateurs de l’événement, dont une quinzaine venant de l’étranger : dAllemagne, du Venezuela, du Canada, du Japon ou de Russie. Six artistes qui résident en Suisse seront les invités d’honneur de ce salon. Les visiteurs pourront apprécier les créations de ces peintres, graveurs, sculpteurs, plasticiens, photographes et céramistes, dans les granges, garages, caves, tout au long d’un parcours piétonnier. Parmi les œuvres à découvrir, des pièces réalisées par Daniel de Montmollin, qui fut l’un des rénovateurs de la céramique contemporaine en France au lendemain de la dernière guerre.

Abbaye de Château-Chalon (39)

Abbaye de Château-Chalon (39)

7 photos

L'abbaye de Château-Chalon était un établissement monastique pour femmes qui a existé de l'époque carolingienne à la Révolution française. D’abord abbaye bénédictine classique, l'institution s'est transformée en abbaye pour chanoinesses constituée en chapitre de dames nobles qui accueillaient les filles des grandes familles comtoises. Construite sur le rebord d'un plateau rocheux, l'abbaye, à la fois centre religieux et seigneurial, possédait un vaste territoire dont une grande partie était consacrée à la culture de la vigne et elle reste liée au renom du vignoble jurassien et au vin jaune. Il ne reste que quelques traces de l'abbaye : le porche d'entrée, l'emplacement de la maison de la dernière abbesse Mme de Stain, la maison de l'intendant, la façades et un pigeonnier de l'ancien bâtiment abbatial dit Froid Pignon. Ces dernières années, des fouilles entreprises ont révélées un important dispositif d'escalier et de souterrains ainsi que des squelettes de soldats et de civils morts pendant la Guerre de Trente ans rerouvés dans des caves murées par des éboulis.