Le clocher comtois abrite deux cloches, l’une de 1828, l’autre de 1924. Il a été restauré intégralement en 1999 et a obtenu le prix départemental du concours national des Rubans du Patrimoine en 2001. A l’intérieur de l’église vers le maître- autel du XIXème siècle, des pierres tombales sont présentes. Sur les piliers de la chapelle, on retrouve les symboles des quatre évangélistes. La chaire à prêcher en bois sculpté, classée monument historique est ornée des instruments de la passion (XVIIIème siècle). Le chemin de croix, œuvre d’André MONGEY d’Arpenans, a été offert en 1955. Parmi les six vitraux de l’édifice, un a été offert par les familles des 15 jeunes fusillés en septembre 1944.

Arpenans010

Arpenans010

0 commentaire

580 views

Arpenans012

Arpenans012

0 commentaire

578 views

Arpenans013

Arpenans013

0 commentaire

575 views

Arpenans014

Arpenans014

0 commentaire

582 views

0 commentaire